Comment bien aborder un marathon ?


NYC-Marathon

Alors que la première phase des inscriptions pour le marathon de Paris 2016 vient de se terminer, certains commence peut être déjà à stresser face au challenge qui est le leur. Finir un marathon. Un marathon est une épreuve qui se respecte. Tant par sa connotation historique, que par le défi qu’il représente : Courir 42 kilomètres. Il y a un certains nombres de questions de chaque coureur doit se poser avant de prendre le départ…

Suis-je motivé(e) ?

Probablement la plus importante de toutes. Si on peut courir 5 kilomètres sans en avoir trop envie, finir un marathon sans motivation est plus compliqué. La motivation, chacun doit la chercher en lui, et autour de lui. Certains cours pour le plaisir, d’autres avec des amis. Certains sont motivés par le défi, d’autres cours pour une association caritative… A chacun de trouver au fond de lui même l’étincelle qui le fera finir, malgré les souffrances de la course.

Quel entraînement choisir pour mon marathon ?

Le plan d’entraînement dépend de l’objectif que vous vous êtes fixer. Evidemment, la préparation ne sera pas la même pour quelqu’un qui vise 2h50 et quelqu’un qui veut juste finir. Pour un premier marathon, un chrono sur semi-marathon est une bonne source de renseignement. Mais attention. Ce chrono doit refléter votre niveau actuel. Mais la encore attention. Ce n’est pas parce que vous avez un temps référence sur semi à 2h00 que vous ferez 4h au marathon. Chaque coureur réagi différemment à une distance double. Mais quelque soit l’objectif, le plan d’entraînement est quelque chose de très important. Il peut amener à une très grande joie ou à une immersion déception, s’il est mal choisi, ou mal respecté.

Pourrais-je éviter le « mur » du 30ème kilomètre ?

Le « mur » es un état d’épuisement qui se caractérise par une baisse des réserves énergétiques : c’est le moment où les réserves de glucides s’épuisant, votre organisme va utiliser les lipides pour continuer à pouvoir produire un effort. Chaque coureur réagi différemment à ce changement de condition.

Pour passer au mieux ce cap difficile, une gestion rigoureuse de la course et des ravitaillements est importante. Mais s’il survient, une alternance course/marche n’est pas en soit une honte. Attendez que vos sensations reviennent, et repartez en écoutant votre corps plutôt que votre chrono.

Et qu’en est-il du risque de blessures ?

Première règle : Ne pas courir de marathon avec des chaussures neuves. Faite le avec les chaussures que vous avez utilisé pendant votre préparation.

Ensuite, votre meilleure chance de ne pas vous blesser réside dans votre préparation. Votre corps doit « s’habituer » à souffrir.

Comment gérer mes ravitaillements ?

Il existe toute une gamme de produits qui vont vous permettre d’être autonome le jour de la course. CamelBack, Ceinture porte-bidon etc… Comme vous l’aurez compris, c’est durant votre phase de préparation que vous aurez tester ces matériels.

Pour les ravitaillements en course : Soit vous êtes autonome, soit vous dépendez des tables, installées tout les 5 kilomètres. Dans ce cas, une gorgée d’eau et un morceau de pain d’épice ou de sucre feront un apport énergétique suffisant. Attention toutefois à ne pas exagérer sur les quantités.

Dois-je profiter des meneurs d’allures ?

La encore, cela dépend de votre objectif. Si l’objectif est de finir, courez avec vos sensations. Si votre objectif est par exemple 3h30, vous pouvez suivre un groupe avec meneur d’allure. Mais n’hésitez pas à le laisser partir si vous avez la sensation que cela va trop vite.

Vous l’aurez compris, tout réside dans votre préparation et dans les objectifs que vous vous êtes fixés. Chaque coureur est différent, donc pensez à vous et à votre course. Le plan de votre voisin ne sera pas forcément adapter à vous. Préparez vous bien, et vous irez au bout 😉

Publicités
Catégories :Actu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :