Entretien avec Flavien de Funisher Running !


Si vous suivez les actualités du running sur les réseaux sociaux, vous avez déjà entendu parler de la marque FUNISHER. Si si, c’est celle qui propose des tee-shirts pour le running drôles, décalés et colorés.

9a76eca12cdc216113db4c0d6000ded7e3389590_Je_cours_pour_manger.jpg

Ah, maintenant que je vous les montre, ça vous rappelle quelque chose… Pour vous, je suis parti à la rencontre de Flavien, le créateur de la marque.

CaptainRun : Une petite présentation ? Qui est le créateur Funisher ? 
Flavien de Funisher : Je m’appelle Flavien, j’ai 29 ans, je suis originaire du sud mais je vis à Paris avec ma copine Lucile et mes deux chats Fluffy et Happy Athena. J’ai été journaliste et professeur des écoles avant de créer cette marque de T-Shirts originaux pour les fans de running. La boutique est en ligne depuis fin janvier 2015, mais je préparais ce projet depuis le printemps 2014. Voilà, Funisher n’a pas vocation à être une grosse marque, c’est simplement un garçon qui cherche des idées sympas pour son site internet.

10392015_1735970269967850_4537399989745554923_nCaptainRun : Comment es-tu venu à la course à pied ?
Flavien de Funisher : J’ai commencé à m’y intéresser complètement par hasard, début 2011, en lisant un article sur le marathon de Paris dans le journal gratuit du métro. Je l’ai seulement lu parce qu’il était signé par un certain Pierre Lepidi, que j’avais eu comme prof en école de journalisme. Et pouf, je me suis mis en tête le défi de courir un marathon. Parti de zéro (zéro expérience du running mais pas zéro kilo en trop), j’ai fait des super rencontres et je suis rapidement devenu accro.

941003_1736452563252954_8137125151949957859_nCaptainRun : Quel type de coureur es-tu devenu? 
Flavien de Funisher : Je cours beaucoup parce que j’adore me lancer des défis. Je suis assez admiratif vis-à-vis des gens qui ne courent que pour le plaisir mais je suis plutôt de ceux qui éprouvent le besoin de toujours se fixer des objectifs et de s’inscrire à des courses (sans quoi je sens que ma motivation aurait vite fait de se dissiper). Par contre, à l’entrainement, je n’ai pas le courage de fractionner et je privilégie les sorties aux allures peinardes. Ce qui, je croise les doigts, ne m’a encore jamais trop empêché de progresser. Après, j’ai la chance de tout aimer : le court, le long, le très long, la route, la mer, la montagne… il m’arrive même de courir des semis ou des marathons sur tapis en salle de sport !

11215135_1726039197627624_349637109517451566_nCaptainRun : Comment le coureur est devenu patron ? Comment a germé l’idée de Funisher ? 
Flavien de Funisher : Je me suis lancé dans l’entrepreneuriat sur un coup de tête, exactement par la même alchimie cérébrale qui m’avait conduite à me lancer dans la course à pied. Au cours de mes valeureux voyages dans le monde trépidant de l’Internet, j’ai découvert qu’il y avait dans les pays anglo-saxons une culture de l’humour et de la dérision que je ne retrouvais pas en France. Donc l’idée de base avec Funisher c’est d’essayer de développer un peu cet état d’esprit décontracté, parce qu’il me semble qu’il correspond à la plupart d’entre nous. Je ne crois pas au stéréotype du sportif monomaniaque et psychorigide. En tout cas, quand je regarde autour de moi au départ ou à l’arrivée d’une course, ce n’est pas ce que je vois. Je vois des embrassades, des sourires, des bandes de potes…

CaptainRun : Et les phrases humoristiques ? Comment te viennes ces blagues qui nous font rire ?
Flavien de Funisher : Il y a celles que je pioche à droite à gauche sur les sites et les blogs anglo-saxons et puis celles qui me viennent à l’esprit avec le vécu et mes expériences personnelles. Beaucoup d’idées me viennent en courant ou en discutant avec des amis coureurs. Plus d’une centaine d’images amusantes ont déjà été postées sur la page  Facebook.12144958_1713491202215757_1076428420597734352_n

Comment vois tu Funisher dans 5 ou 10 ans ? Des envies de développement ?
Flavien de Funisher : Ah, je vis vraiment au jour le jour et je n’ai jamais vraiment réfléchi à long terme… Ce qui est sûr c’est que je ne vais pas arrêter demain parce que je n’ai pas encore concrétisé 10% des idées qui me tiennent à cœur. J’ai des tonnes de projets en cours, des tas de slogans à peaufiner pour d’autres T-Shirts et accessoires de course ainsi qu’une gamme en coton pour porter en soirée ou au boulot. Mais il faut vraiment que je me donne un bon coup de pied aux fesses parce que je suis un pro de la procrastination et qu’avec mes chats qui réclament des caresses toute la journée, ça n’avance pas toujours très vite ! En ce moment ma devise c’est : « Born to Run … Forced to Work ».

Merci de t’être prêté à ce jeu de questions/réponses. Et je te souhaite une belle réussite.

Et restez attentifs, CaptainRun et Funisher vous préparent une petite surprise !

Publicités
Catégories :ActuTags:, , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :