Que savez vous des « World Major Marathon » ?


Tout le monde à déjà entendu parler des Word Major Marathon. Les marathons les plus prisés, les plus médiatiques, bref le top ! Mais que savez vous vraiment de ces 6 majeurs ? Les connaissez vous ?

World Major Marathon : De quoi s’agit-il ? 

Le World Marathon Majors (WMM) est une compétition internationale d’athlétisme créée en 2006 regroupant les marathons les plus populaires et les plus médiatiques. Il comprend le marathon de Berlin, de Boston, de Chicago, de Londres, de New York et de Tokyo depuis 2013. Par ailleurs, deux autres courses s’ajoutent occasionnellement au calendrier, le marathon des championnats du monde d’athlétisme disputé tous les deux ans, et le marathon des JO disputé tous les quatre ans. Un classement est déterminé par des points attribués lors de chaque course en fonction de la place obtenue.

Les points sont attribués uniquement aux athlètes classés parmi les cinq premiers d’une épreuve. Le vainqueur remporte 25 points, le deuxième 15 points, le troisième 10 points, le quatrième 5 points, et enfin le cinquième 1 point.

Le calendrier des Marathon Majeur est le suivant :

WMM - copie.jpg

Présentation des World Major Marathon :

1 – Marathon de Tokyo : 

tokyo-marathon-2015-finishers-medalContrairement aux cinq autres marathons des World Marathon Majors, le Marathon de Tokyo a commencé comme une course massive depuis sa première année. Plus de 25 000 coureurs ont terminé le Marathon de Tokyo lors de la première année de 2007. Cinq ans plus tard, en 2012, près de 36 000 coureurs ont entamé la course qui parcourt les principales attractions touristiques de Tokyo.

Historiquement, le Japon est connu pour ses courses d’élite sur marathon avec des normes de qualification très strictes. De nombreuses courses de masse sont également organisées dans toute la nation. Mais ce sont, pour la plupart, des courses séparées qui s’adressent à différents types de coureurs. Le marathon de Tokyo est le seul marathon au Japon qui correspond à la fois la profondeur de champ d’élite et la base de participation de masse des autres grands marathons dans le monde.

Le Marathon de Tokyo est également unique à un autre égard. À travers son thème, «Le jour où nous nous unissons», le Marathon de Tokyo réunit les coureurs, les bénévoles (TEAM SMILE) et les spectateurs le jour de la course. En 2011, le Marathon de Tokyo a inauguré le « Tokyo Marathon Charity Programme » nommé « Tsunagu ».

2 – Marathon de Boston

boston-medal-1024x948Inspirés de leur expérience aux Jeux olympiques de 1896, plusieurs membres de l’Association athlétique de Boston (BAA) ont fondé leur propre marathon en 1897. La course a lieu chaque année depuis (même si l’édition de 1918 comportait un relais militaire plutôt qu’une course individuelle) et est maintenant le plus ancien marathon annuel du monde. Les lignes de départ et d’arrivée ont été déplacées au fil des ans, mais une grande partie du parcours original reste exactement comme il a été conçu à l’origine. Depuis 1924 la course a commencé dans la ville de Hopkinton, et de là, la course descend vers Ashland, Framingham, Natick et Wellesley. En entrant à Newton, le parcours monte progressivement jusqu’à la fameuse ruelle Heartbreak. Comme les coureurs atteignent le sommet, ils peuvent voir le centre-ville de Boston pour la première fois, quatre miles dans la distance. Après avoir traversé Brookline, le cours entre à Boston où il termine sur la rue Boylston historique. Les coureurs doivent se qualifier au temps pour participer au Marathon de Boston.

3 – Marathon de Londres

13043566_824731050964362_8714789734534583565_nDepuis son inauguration en 1981, le Marathon de Londres a acquis une réputation mondiale pour son parcours rapide et record. Chaque année, le Marathon de Londres accueille des représentants de plus de 50 pays pour courir ce Majeur. Les coureurs d’élite se battent pour une récompense de 150,000 €.

Son fondateur est Chris Brasher, un ancien champion olympique en athlétisme (steeple), et aussi célèbre journaliste sportif, qui a été inspiré par le marathon de New York.

Une caractéristique inhabituelle est la très grande somme d’argent récoltée pour les organisations caritatives, beaucoup plus élevée que dans tous les autres marathons. Selon les organisateurs de la course, c’est aujourd’hui la course à pied qui récolte les fonds les plus importants de l’année dans le monde, avec une augmentation de 41,5 millions € pour les participants de l’édition 2006, portant la somme totale récoltée pour les organisations caritatives à 315 millions €.

4 – Marathon de Berlin

14500681_10154058497841359_5501985458583268011_oUn groupe de coureurs de l’un des clubs d’athlétisme les plus prestigieux de l’Allemagne, le SC Charlottenburg, a organisé le premier BERLIN-MARATHON en 1974. Ce n’est qu’en 1981 que la course est passée du Grunewald (une grande forêt) au centre-ville de Berlin-Ouest. Soutenu par les trois forces alliées occidentales (Grande-Bretagne, France et États-Unis), il s’est rapidement transformé en marathon allemand de la meilleure qualité. Après l’effondrement du mur de Berlin en novembre de 1989, une nouvelle ère a commencé. Le 30 septembre 1990, trois jours avant la réunification, le parcours du Marathon de Berlin a traversé la Porte de Brandebourg et les deux parties de Berlin. En 2001, Naoko Takahashi est devenue la première femme à rompre la barrière de 2:20 à Berlin. Le parcours à boucle plate et rapide a alors été sensiblement modifié pour la course de 2003. Paul Tergat, qui a couru le record du monde de 2:04:55, est devenu le premier homme à franchir la nouvelle ligne d’arrivée, en passant par la porte de Brandebourg – le symbole de la réunification.

En 2007 et 2008, Haile Gebrselassie a battu le record du monde dans les rues de Berlin. Une première fois à 2:04:26 et juste un an plus tard à 2:03:59, en allant sous 2:04. En 2011, le Kenyan Patrick Makau a emporte le record du monde de Haile en terminant à 2:03:38. En 2014, Dennis Kimetto porte ce record du monde à 2h02’57.

Le marathon de Berlin est considéré comme le majeur le plus rapide.

5 – Marathon de New York

GTY 621429994 S SPO RUN MRT USA NY

Le TCS New York City Marathon est le premier événement du New York Road Runners (NYRR) et le plus grand marathon au monde. Plus de 1 000 000 de personnes ont terminé la course depuis sa première course en 1970 avec seulement 127 participants et 55 finisseurs des quatre tours autour de Central Park. La course s’est étendue aux cinq arrondissements en 1976 et est maintenant dans sa 40ème année. Organisée annuellement le premier dimanche de novembre, la course compte 50 000 coureurs dont les meilleurs athlètes professionnels du monde et une vaste gamme de coureurs compétitifs, récréatifs et de bienfaisance. Des participants de plus de 125 pays visitent la ville en commençant par Staten Island au pied du Verrazano-Narrows Bridge et traversant les quartiers de Brooklyn, Queens et Bronx avant de se terminer à Manhattan. En 2015, le NYRR Youth Invitational inaugural du marathon a offert aux jeunes coureurs la possibilité de parcourir 1,8 km du parcours de course à Central Park, commençant près du mile 24 et terminant à la ligne d’arrivée du célèbre TCS New York City Marathon. Plus d’un million de spectateurs et des milliers de bénévoles font le tour des rues de la ville, tandis que des millions de téléspectateurs assisteront à la retransmission télévisée en direct.

6 – Marathon de Chicago

14633206_10154093544941359_7506587939037211117_oDepuis son inauguration en 1977, le Bank of America Chicago Marathon s’est développé une réputation mondiale pour sa course rapide. Année après année,ce marathon accueille des représentants de plus de 100 pays et des 50 États-Unis pour concourir sur cette scène mondiale.

Reconnu comme étant l’un des marathons les plus rapides au monde, son édition de 1999 a été le support d’une nouvelle performance mondiale de tous les temps, établie par l’Américain Khalid Khannouchi en 2 h 05 min 42, temps qui constitue jusqu’en 2009 le record de l’épreuve. la Britannique Paula Radcliffe a également établi un record du monde sur ce parcours en 2002 en 2 h 17 min 18, temps qu’elle battra l’année suivante à Londres.

Et pour les amateurs ?

Pour tout les amateurs de running, et de marathon, finir l’un de ces 6 majeurs est en soit un événement. Mais finir les 6 est exceptionnel ! Il existe d’ailleurs, non pas un trophée mais une médaille et un diplôme, signifiant que vous avez finis les World Six !

Pour obtenir cette médaille, il n’y a pas de règles. Il faut juste avoir finis les 6 marathons majeurs quelque soit le temps, ou l’année (du moment que vous avez finis ces marathon après 2006).

14222348_10153987824186359_6893411080241784874_n

 

 

Il ne vous reste plus qu’a courir 😉

 

Publicités
Catégories :Actu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :